Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

 

 

Je vais chercher Dieu

Sa voix m’était inconnue

Le son des pierres

 

Tu étais seule

Le parfum chaud des amis

Effacé toujours

 

Les mots obligés

La phrase du désespoir

Envolés ici

 

Jamais crue sans lui

Royaume de ce phare

Où tout s'est nourri

 

Quitter cet endroit

Sa houle criait trop fort

Mouettes en vol

 

Son indolore

Sa partie n’est pas finie

Entre toi et moi

 

Tu allas seule

Tandis que je me sens bien

Geste de ton coeur

 

Image fêlée

Ce tronc n'a pas sa page

Sans son abandon

 

Oeuf de sa Pâques

Crâne un peu de te voir

Parmi sa face

 

*

 

Bonjours à ce corps

Au coeur de sa tourmente

Dans un seul fléau

 

Au creux de ce bois

Boutique de ton enfer

Au seuil du jardin

 

Dessine la loi

Une fleur s’est refermée

Serpent retiré

 

Sans le sol en nous

Oisiveté du regard

Allons ensemble

 

Un joli ciel bleu

Parti-pris de revenir

Sa feuille morte

 

Egalité lue

Instinct de la vie ailleurs

Rapidité vue

 

Mon dieu sauvage

Nos affaires dissipées

Souris échangé

 

Parole vécue

En-deçà de la scène

De la vie chantée

 

J’ai pris un grand coup

Le vieillard à la marge

N’aura pas parlé

 

*

 

Par-delà des monts

Bonjour au joli chaton

Sans son excuse

 

Jamais dans un froid

L’effroyable orage

Qui me dit ce non

 

C’est sa vocation

Occuper tout l'espace

Des drôles d’idées

 

Présence seule

La paix jamais retrouvée

Sans un obstacle

 

Les mauvais rapports

L’enfermement progressif

Sa solitude

 

Joie des lendemains

Retournés à la scène

Le matin tout neuf

 

Prière en vers

Mots touchés par cette pluie

Depuis un pinceau

 

Maladie des mots

Dans cette controverse

Escale du vent

 

Rose congelée

Sous ses pétales tendres

Chuintera l'hiver

 

*

 

L’appareil en deuil

Dans ses ronces vocales

Dira bien la joie

 

Laissez aller tout

Confiants d’une ascèse

Bien incontrôlée

 

Finis ta guerre

Rivalité figurée

De cette brume

 

Plus d'attachements

Attente d'un signe mou

Jamais parfaite

 

Valeurs attribuées

Condamnées sous la table

Au rire lutin

 

Les autres font l'un

Deux palmes sous ta lune

L'étrange refrain

 

Ligne comparée

Crache le vers de ta soie

Couds le vêtement

 

Ces ailes coupées

Nage dans son histoire

Soi auréolé

 

La poussée verte

Je ne verrais donc plus rien

De cette porte

 

 

Rose d'hiver.jpg

 

Les commentaires sont fermés.