Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

.../...

          « Il te mangea avec ces yeux et toi tu voudrais qu’il te mange avec ses yeux : ou bien, prends-tu déjà la vague contre. » Il lui faut rappeler, parmi le mal du bien : que « …j’aimerais bien, mais je n’aimerais pas. » Quel indice ? il n’y aura plus personne. J’eus passé en revue et en terminerai donc avec Maman - son retour et la page qui en est tournée… Faites bien en sorte ainsi de ne pas vous priver de ce qui resta de l’amour filial, car ce fut certainement le prix qui est à payer pouvant être si lourd à porter. Car vous ne seriez plus ici que le monstre de toutes ses entités légales et d'une peau larvée.

 

Vague à l’âme

Etranger à cet enfant

Mouroir imagé

 

Intransmissible

Le dû est équanime

Monstruosités

 

Une joie d’ailleurs

Fraicheur ailée de rosées

L'Amour enfantin

 

Saut de l’ange mort

Expression de ce néant

Liberticide

 

Cerise bonne

Chair défaite malgré tout

Enfant tenace

 

Manipulations

Levain du pur exsangue

Humoristique

 

Réflexions tendres

Rien de vrai sans croyance

C’est là le piège

 

La marge lente

Où plus rien ne comprend rien

Chaleur exquise

 

Nous n’ouvrirons pas

Le soleil est assez bas

Pour s’y répandre

 

 

 

Le Troisième tome

Les commentaires sont fermés.