Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

rose.jpg

 

          "(...) - J’adore te lire et j’adore te faire… mais nous culminions en silence. « J’ai tellement l’habitude d’être seule, que je ne pensais pas qu’il pouvait en être autrement… » - Comment t’appelles-tu ? comme… comme… comme… comme la facilité des marées déroulant leurs tapis de sables, le nom tomba dans le résultat attendu : « ...tout ici est indescriptible ! » "

 

 

Fleur de vie - en cours

Écrire un commentaire

Optionnel